SA SAINTETÉ LE PAPE FRANÇOIS


 
 
 

 

Rapport final de la Session Pastorale 2017

mardi 2 mai 2017


Excellences,
Chers Pères Recteurs
Monsieur le Président du CNALC
Chers secrétaires généraux et coordonnateurs des Commissions épiscopales,
Chers frères et sœurs, distingués invités,

Après trois jours des travaux intenses, nous voici au terme de cette Session pastorale 2017. Nous saluons et félicitons l’ensemble des commissions, aumôneries et séminaires pour la présence, la participation et le partage. Nous avons fait l’expérience véritable « du donner et du recevoir », dans vos exposés, vous avez beaucoup donné certes, mais vous avez aussi reçu et beaucoup reçu en écoutant les témoignages des autres. Car il y a plus de joie à donner qu’à recevoir » nous dit Jésus. Que retenir de cette session ?

En substance, nous pouvons dire que la Session pastorale s’est très bien passée, avec une forte et bonne participation, des Évêques, en dehors des trois excusés pour des questions de santé ou pour des raisons pastorales, des prêtres, des responsables ou animateurs des commissions, des Recteurs de nos trois grands séminaires. Cette session pastorale a n’en point douter, a atteint son objectif :

- L’évaluation des activités menées pendant l’année écoulée

- les suggestions ou doléances pour l’amélioration des conditions de travail et de vie dans nos structures respectives (Séminaires, commissions et aumôneries)

- Le courage de signaler les difficultés et manquements que nous rencontrons dans le quotidien afin de trouver ensemble les moyens de sortie.

En ligne générale nous avons retenu et souhaitons ce qui suit :

- Poursuivre et encourager la collaboration entre les commissions épiscopales et aumôneries dans les différents secteurs d’activités pastorales.

- favoriser le travail d’ensemble, dans un esprit de synergie, d’uniformisation et d’harmonisation

- Penser et étudier sérieusement le problème du financement des Commissions épiscopales et celui du développement au niveau de notre Église locale.

- Promouvoir les programmes d’éducation humaine, spirituelle et intégrale de l’homme

- maintenir les liens avec le Secrétariat général de la CEC et les Président des Commissions

- Mettre en place ou restructurer certaines Commissions n’ayant pas encore une structure stable, le cas de la Commissions Épiscopale des moyens de communications.

- Uniformiser le thème de l’année pastorale dans tous les diocèses en s’inspirant du thème de l’Assemblée plénière des Évêques.

- Harmoniser le mandat au niveau des bureaux des mouvements d’apostolat.

- Attirer l’attention des diocèses sur le rappel et les versements des quêtes impérées

- Penser à la coordination et conjonction des aumôneries diocésaines avec l’aumônerie nationale

Par ailleurs, les Commissions sollicitent :

- la vigilance et le contrôle des Évêques dans la vie des commissions surtout concernant les finances.

- Le feed back des doléances posées en session.

En dépit de toutes les difficultés, nous renouvelons unanimement, hic et nunc devant nos Pères évêques, l’engagement et la volonté de servir notre Église locale dans nos différentes Commissions dans l’esprit de synergie, de collaboration et de communion.

Remerciement

À la fin de ces travaux, je voudrais au nom de l’Équipe du Secrétariat général remercier tous ceux et toutes celles qui ont participé à cette Session pastorale. Merci en premier lieu aux Évêques pour leur sollicitude paternelle, merci aux Commissions pour le travail accompli, merci aux membres du Secrétariat général pour la collaboration, merci aux Recteurs et aumôniers, merci à l’équipe de la cuisine qui a rendu faisable cette session. Merci aussi à la Presse et à l’équipe technique, je pense à la Semaine africaine et à la radio Magnificat pour la transmission en direct.

Un merci spécial va à la Paroisse Saint Grégoire de Kingoma pour le don des vivres, merci aussi aux diocèses qui nous ont apporté quelque chose à manger : Ouesso, Impfondo, Gamboma et kinkala.

- A tous et à toutes nous disons un grand merci !

- Suivons à présent Mgr le Président de la CEC pour son mot de clôture.

Je vous remercie

Fait à Brazzaville le 27 avril 2017

 

Abbé Brice Armand IBOMBO
Secrétaire général

 

 

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017


 
Haut de page