SA SAINTETÉ LE PAPE FRANÇOIS


 
 
 

 

XIème Assemblée Plénière de l’Association des Conférences Épiscopales de la Région de l’Afrique Centrale (ACERAC)

lundi 24 juillet 2017


COMMUNIQUÉ FINAL

Du 08 au 16 Juillet 2017, s’est tenue à Yaoundé au Cameroun, la XIème Assemblée Plénière de l’Association des Conférences Épiscopales de la Région de l’Afrique Centrale (ACERAC) sur le thème : «  l’Œcuménisme et le Dialogue interreligieux en Afrique Centrale  ».

Ont pris part à cette Plénière :

- La Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun (CENC) ;

- La Conférence Épiscopale de Centrafrique (CECA) ;

- La Conférence Épiscopale du Congo (CEC) :

- La Conférence Épiscopale du Gabon (CEG) :

- La Conférence Épiscopale de la Guinée Équatoriale (CEGE) ;

- La Conférence Épiscopale du Tchad (CET).

Les Évêques ont salué la présence de nombreux invités :

- Son Excellence Monseigneur Miguel Angel AYUSO, Secrétaire du Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux ;

- Son Excellence Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE, Évêque de Kabgayi (Rwanda) et Président de l’Association des Conférences Épiscopales d’Afrique Centrale (ACEAC) ;

- Son Excellence Monseigneur Paul DESFARGE, Archevêque d’Alger ;

- Le Révérend Père Antoine EXELMANS, Directeur des Études de l’Institut Œcuménique de Théologie Al Mowafaqa de Rabbat au Maroc ;

- Le Révérend Pasteur Jonas KEMOGNE, Secrétaire Général du Conseil des Églises Protestantes du Cameroun (CEPCA) ;

- Cheik Djibril OUMAROU, Président du Conseil Islamique du Cameroun ;

- Monsieur Roberto ZUCCOLINI, Représentant de la Communauté Sant’Egidio.

Au début des travaux, les Évêques ont célébré le dimanche 08 Juillet 2017, des messes d’ouverture dans sept paroisses de l’Archidiocèse de Yaoundé.

La cérémonie solennelle d’ouverture a eu lieu au Palais des Congrès de Yaoundé, le 09 Juillet 2017, en présence de Monsieur René Emmanuel Sadi, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Représentant du Chef de l’État ; de leurs Éminences Christian Wiyghan Cardinal Tumi, Archevêque Émérite de Douala, Dieudonné Cardinal Nzapalainga, Archevêque de Bangui ; Son Excellence Monseigneur Piero Pioppo, Nonce Apostolique au Cameroun et en Guinée Équatoriale ; des membres du Gouvernement ; du Corps Diplomatique, des honorables Membres du Parlement ; des prêtres, des personnes consacrées et des fidèles laïcs.

Le message du Pape François, lu par le Nonce apostolique, et les allocutions prononcées en cette circonstance, ont encouragé l’heureuse initiative des Évêques de l’ACERAC, d’avoir choisi un thème d’actualité et urgent qu’est le dialogue œcuménique et le dialogue interreligieux. Le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, au nom du Chef de l’État, a officiellement ouvert les travaux.

Après avoir écouté les messages de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples, du Conseil Pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens, du Symposium des Conférences Épiscopales d’Afrique et Madagascar (SCEAM), des Partenaires et des représentants de certaines Régions d’Afrique, les Évêques ont suivi avec attention plusieurs conférences dont celle donnée par Son Excellence Monseigneur Miguel Angel AYUSO, Secrétaire du Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux.

De ces travaux, il ressort que le dialogue, dans un contexte de pluralisme religieux, implique des relations positives et constructives avec des personnes et des communautés de diverses croyances, pour apprendre à se connaître, à s’enrichir les uns les autres dans le respect de la liberté de chacun et dans la vérité. Ce dialogue est certes difficile, cependant il n’est pas impossible. Il est nécessaire pour un mieux vivre ensemble.

Les Évêques de l’ACERAC se sentent meurtris par les actes de violence gratuite perpétrés dans la Sous-région de l’Afrique Centrale notamment en Centrafrique, au Tchad, au Cameroun et au Congo-Brazzaville. Ils saluent et encouragent les efforts déployés pour instaurer la paix dans ces pays ; assurent de leur solidarité et de leurs prières les populations victimes de cette violence ; rappellent que « Dieu n’est pas un Dieu de désordre mais un Dieu de paix » (Rm 14,33). Ils invitent vivement tous ceux qui sèment la terreur et la mort à arrêter de verser le sang et à travailler pour la paix, le dialogue et la réconciliation.

Les Évêques de l’ACERAC sont choqués par la mort tragique de Son Excellence Monseigneur Jean Marie Benoit BALA. Ils expriment leur solidarité à la Conférence Épiscopale du Cameroun et au peuple de Dieu qui est à Bafia. Aussi encouragent-ils toutes les démarches consistant à faire jaillir la vérité sur ce décès. Ils invitent l’ensemble des croyants à la prière et demandent au Seigneur d’accueillir son serviteur dans la joie de la résurrection.

Les Évêques de l’ACERAC remercient vivement la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun, en particulier son Président Monseigneur Samuel KLEDA ainsi que toute l’équipe du Secrétariat Général dirigée par Mgr Benoît KALA. Les mêmes remerciements vont aussi à l’endroit de Monseigneur Jean MBARGA, Archevêque de Yaoundé, les Religieux-Religieuses, les Associations et tout le peuple de Dieu qui est au Cameroun pour leur hospitalité et leur générosité constante de l’ouverture jusqu’à la clôture.

Les Évêques de l’ACERAC expriment leur reconnaissance au Peuple de Dieu, assidus aux célébrations eucharistiques quotidiennes célébrées à la Basilique Mineure Marie Reine des Apôtres de Mvolyé durant toute la session.

Les Évêques de l’ACERAC remercient les Pouvoirs Publics pour des implications multiformes, les Forces de l’ordre, le Personnel de santé, les organes de presse, pour leur présence et leur efficacité. Ils félicitent les membres du Comité d’organisation pour le travail abattu, les Conférenciers, les nombreux bienfaiteurs qui ont contribué à la réussite de ces assises sans oublier les artistes de la soirée culturelle pour leur brillante prestation.

Les Évêques remercient Monseigneur Joseph Marie NDI-OKALLA, le Clergé, les fidèles laïcs et les populations du diocèse de Mbalmayo pour l’accueil et l’accompagnement pendant l’excursion.

Les Évêques remercient Monseigneur Samuel KLEDA, et Monsieur l’Abbé Mesmin-Prosper MASSENGO, respectivement Président et Secrétaire Général sortants de l’ACERAC pour le travail accompli durant l’exercice de leur mandat. Ils saluent l’arrivée de Son Excellence Monseigneur Juan NSUE EDJANG, Archevêque de Malabo, Président de la Conférence Épiscopale de la Guinée Équatoriale, nouveau Président de l’ACERAC ; et Monsieur l’Abbé Antonio MABIALA, prêtre du diocèse de Pointe-Noire au Congo-Brazzaville, nouveau Secrétaire Général de l’ACERAC.

Au terme des travaux, les Évêques adressent un message au peuple de Dieu sur l’importance du dialogue aujourd’hui en Afrique Centrale.

La prochaine Assemblée plénière de l’ACERAC se tiendra en Guinée Équatoriale en 2020.

Fait à Yaoundé le 15 juillet 2017

 

Pour les Actes de l’ACERAC
M. l’Abbé Prosper Mesmin MASSENGO
Secrétaire Général de l’ACERAC
Son Exc. Mgr Samuel KLEDA
Archevêque de Douala
Président de la CENC
Président sortant de l’ACERAC

 

 


 
Haut de page