SA SAINTETÉ LE PAPE FRANÇOIS


 
 
 

 

JOURNÉE MONDIALE DE LA MISSION À POINTE-NOIRE

lundi 6 novembre 2017


L’église Saint Jean Marie Vianney de Mpita, à Pointe-Noire a brillé de tous ses éclats pour accueillir la cérémonie des vœux temporaires des sœurs Marie Claire Nabouzebi et Marie Renée Mikita et des vœux perpétuels des sœurs Marie Michelle Mouko et Marie Emmanuelle Bafouidi-Soni, dans l’Ordre des Sœurs Missionnaires de Nazareth qui est une congrégation diocésaine. La Sœur Lydia Portella, fondatrice de la dite congrégation, les prêtres, les personnes consacrées ainsi que les parents, ont rehaussé de leur présence pour cette grande fête, le dimanche 22 octobre 2017. Mgr Miguel Angel Ollaveri, Évêque du diocèse dans son homélie a souligné ce que cet engagement représente dans la vie des sœurs. En citant le Pape François, l’Évêque a conclu en demandant aux professes de ne pas avoir peur, car c’est le Christ, le maître de la moisson dit-il qui vous appelle dans son champ. Il était assisté, pour la messe solennelle de Mgr Daniel Mizonzo, Évêque de Nkayi, président en exercice de la conférence Épiscopale Congolaise, de Mgr Louis Portelle Mbuyu, Évêque de Kinkala et de l’abbé Alain Loemba Makosso, Vicaire Général du diocèse de Pointe-Noire.

En cette journée de la mission universelle de l’église où le Seigneur nous appelle à lui disons merci pour ses biens faits, mais aussi aux Évêques et la sœur Lydia Portella, notre Supérieure, de nous avoir accepté dans la famille des Sœurs de Nazareth a dit la sœur Bafouidi-Soni au nom de ses consœurs à la fin de la messe.

Par ailleurs dans l’archidiocèse de Brazzaville, la sœur Mariette Lucretia Wata des Sœurs Servantes de Cana a prononcé ses vœux définitifs devant la sœur Ursule Tsimabakidi Supérieure Générale de la congrégation en cette même journée mondiale de la mission. C’est Mgr Urbain Ngassongo, Évêque de Gamboma qui a présidé cette messe en la Cathédrale Sacré Cœur de Brazzaville devant plusieurs prêtres, des personnes consacrées, des parents de la Sœur Mariette et de nombreux fidèles. La cérémonie a coïncidé avec le neuvième anniversaire du rappel à Dieu de leur Fondateur, Mgr Ernest Kombo, SJ. Il fut le premier Évêque de Nkayi de 1983 à 1986, Administrateur Apostolique de Pointe-Noire de 1986 à 1990 et d’Owando de 1990 à 2008. Parlant de l’importance de la Vie Consacrée, Mgr Urbain, dans son homélie, a demandé à la Sœur Wata de vivre et d’observer les trois vertus de : chasteté, obéissance et pauvreté. Aux Sœurs de Cana, l’Évêque les a invitées au service à l’exemple de Marie à Cana, puis au pardon, au dialogue et l’amour pour le bien de la communauté. En fin pour terminer, l’Évêque de Gamboma a rappelé à la sœur Wata que les vœux perpétuels ne sont pas pour une année mais pour toute la vie et mérite donc responsabilité, courage, persévérance et confiance dans le Seigneur qui appelle et choisit lui-même ses collaborateurs.

Séverin MOUSSAVOU,
Brazzaville, pour Radio Vatican

 

 


 
Haut de page