SA SAINTETÉ LE PAPE FRANÇOIS


 
 
 

 

LA RENCONTRE MONDIALE DES FAMILLES A DUBLIN

jeudi 30 août 2018


DU 21 AU 26 AOÛT 2018

La IXè rencontre mondiale des familles s’est déroulée à Dublin, en Irlande, du 21 au 26 août 2018. Le Congo a été représenté par S. E. Urbain NGASSONGO, Évêque de Gamboma et Président de la Commission Épiscopale de la famille et de l’Abbé Armand Brice IBOMBO Secrétaire Général de la CEC, les cinq couples inscrits n’ont pas pu faire ce pèlerinage par manque du visa. Le thème principal de cette rencontre était : « l’évangile de la famille, la joie pour le monde » en anglais « The gospel of the family, joy for the world », thème choisi par sa Sainteté le Pape François qui était lui-même présent, pour vivre ce moment intense et extraordinaire de la pastorale familiale au niveau de l’Église universelle. Il est venu encourager et soutenir les familles mais aussi pour annoncer au monde l’évangile de la famille. Par cette présence paternelle significative, le Pape François a voulu montrer au monde entier la place qu’occupe la famille dans la vie de l’Église.

Tout a commencé le mardi 21 août avec la prière d’ouverture, au centre de congrès Royal Dublin Society (RDS), prière présidée par son Excellence Mgr Martin DIARMUND, Archevêque de Dublin. Dans son homélie, son Excellence a insisté sur le rôle fondamental de la famille dans la société et dans le monde, un rôle irremplaçable malgré les facettes erronées que nous présente la société actuelle. D’où la mission de l’Église de sauvegarder les valeurs humaines, naturelles et chrétiennes de la famille et de promouvoir le bien fondé de cette institution, à travers des multiples initiatives comme celle de l’organisation des rencontres mondiales des familles. Après l’homélie, son éminence tout en souhaitant la bienvenue aux multiples délégations, a ouvert solennellement la IXè rencontre mondiale des familles, en anglais World meeting of families (WOMF).

Les journées du mercredi 22 et vendredi 24 août ont été centrées sur les conférences sur le thème de la famille, décortiqué en plusieurs sous thèmes, à travers plusieurs endroits, toujours en RDS. Ces conférences ont été enrichies par des témoignages frappants et édifiants des couples de différents continents et de différentes tranches d’âge sur l’expérience de la vie en famille et de la vie du couple. Ces conférences ont été tirées de l’encyclique Amoris laeticia, l’exhortation apostolique post synodale, fruit des deux synodes sur la famille. De tous ces enseignements, nous retenons que c’est l’amour qui constitue le fondement de la famille et de la vie en famille, en outre c’est la foi qui soutient cet amour et aide les familles chrétiennes à aller de l’avant : « une famille unie dans l’amour et dans la foi est plus heureuse et vivra dans la paix, saura affronter les épreuves de tous les jours », a dit un conférencier.

En dehors des salles de conférences, il y a eu aussi un espace pour les enfants, baptisé village des enfants, pour accueillir les enfants et leur fait vivre aussi les temps forts de cette rencontre mondiale à travers des jeux, des danses et des enseignements adaptés à leurs âges.

L’eucharistie célébrée chaque jour dans l’après midi, à l’Arène de la famille, a été le centre de ces trois jours vécus en RDS, moment exceptionnel qui unissait tous les groupes et sensibilités séparés pendant les conférences.

La journée du samedi 25 août était consacrée au festival des familles au Crock Park stadium (stade de Dublin) culminée par la veillée de prière présidée par le Pape François.

Le dimanche 26 août a eu lieu la clôture de la rencontre mondiale des familles à Phoenix Parc, en périphérie de Dublin, par la messe pontificale présidée par le Pape François. Dans son homélie, le Pape a souligné l’importance de la famille dans notre société et a invité les couples chrétiens au témoignage de vie à l’exemple de Saint Colombano et les premiers missionnaires irlandais qui ont annoncé l’évangile dans toute l’Europe, « les familles chrétiennes doivent être les témoins de l’amour et de l’évangile, être les sources d’encouragement pour les autres familles ».

A la fin de la messe, le Saint Père a remercié les organisateurs, l’Église d’Irlande pour l’hospitalité, le dicastère famille, laïc et vie et tous les volontaires pour la réussite de cette rencontre. Il a ensuite annoncé, par la bouche du Cardinal Kevin Farell, le lieu de la prochaine rencontre mondiale qui aura lieu à Rome en 2021, dans trois ans, à l’occasion du cinquième anniversaire de l’encyclique Amoris laeticia.

La bénédiction finale du Pape a conclu cette IXè rencontre mondiale des familles. De cette rencontre, l’Église a exprimé au monde son engagement aux valeurs de la famille et de la vie, avec l’invitation aux chrétiens catholiques et aux hommes et femmes de bonne volonté de soutenir les familles et d’annoncer « l’évangile de la famille pour la joie du monde ».

Abbé Brice Armand IBOMBO

 


 
 
 
 
 
 
 

 

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018


 
Haut de page