Accueil > ACTUALITÉ > Solennité de la Très Sainte Trinité

Solennité de la Très Sainte Trinité

jeudi 31 mai 2018

Chers frères et sœurs, l’Église célèbre en ce dimanche la solennité de la Très Sainte Trinité, un seul Dieu en trois personnes, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu Esprit-Saint. C’est un mystère qui nous renvoie à la communion et à l’amour entre les trois personnes divines. Chacun des membres de la Trinité Sainte a un rôle à jouer dans l’histoire du salut et dans la vie de l’Église : Dieu créateur, Jésus-Christ sauveur et le Saint-Esprit consolateur et sanctificateur.

Malgré la multiplicité des rôles, la diversité des fonctions à jouer, les trois personnes sont liées et unies : « Avec ton Fils unique et le Saint-Esprit, tu es un seul Dieu, tu es un seul Seigneur, dans la trinité des personnes et l’unité de leur nature », nous dit la préface de ce jour. Ce mystère nous enseigne d’abord la foi en un seul Dieu à professer et proclamer (première lecture), l’unité à cultiver et à sauvegarder et l’amour à partager et témoigner.

Notre foi en Dieu Un et Trine doit aussi nous pousser à créer l’unité en nous et autour de nous, à lutter contre l’esprit de division, de ségrégation, à bannir la tentation des «  cercles fermés  » (Pape François).

Célébrer la Trinité signifie aussi renouveler l’engagement à la vie missionnaire (évangile). Car nous sommes tous des envoyés : « Allez, de toutes les nations faites des disciples », nous dit Jésus dans l’évangile. Nous avons tous la mission d’annoncer l’évangile, par des paroles mais surtout par des actes. Notre témoignage de vie, notre engagement dans l’Église et à la Paroisse sera signe de la Trinité Sainte qui continue à œuvrer dans l’Église à travers nous, les missionnaires d’aujourd’hui. Chers frères et sœurs bénissons la Trinité Sainte : «  unité indivisible de Dieu  ».

 

Abbé Brice IBOMBO

 

Haut de page