Accueil > ACTUALITÉ > Célébration des 25 ans de la mort de Mgr Singha

Célébration des 25 ans de la mort de Mgr Singha

lundi 20 août 2018

Le 18 Août 2018, des nombreux fidèles du diocèse d’Owando se sont réunis à la paroisse Saint François Xavier de Boundji, autour de Mgr Victor Abagna Mossa, pour participer à la messe d’action de grâce en souvenir des 25 ans de la mort de Mgr Georges Firmin Singha.

À l’homélie, l’Évêque d’Owando a rappelé aux présents que le chemin de l’amour est un chemin de vie.

Notre pasteur a su vivre ce chemin de l’amour d’une façon simple et continue. Sa famille a été le témoin privilégié de son attachement, de ses attentions et de son affection. Et ses confrères et ses chrétiens se rappellent avec émotion un homme discret, mais toujours à l’écoute et sans cesse préoccupé de l’autre. Il était toujours prêt à se mettre à genoux et à laver les pieds de ses frères et sœurs.

Ce chemin d’éternité qu’est l’amour, martèle l’Évêque, est proposé à quiconque veut y entrer. C’est un don qui est fait sans mérite. " Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisi et établis ".

Georges-Firmin Singha dit ‘‘Mwéné Pélé’’, est né le 23 mai 1925 à Saint Benoit devenu plus tard Boundji dans le Département de la Cuvette. En 1942, il entre au séminaire de Mbamou et est ordonné prêtre le 7 octobre 1956 à Fort-Rousset l’actuelle Owando.

Administrateur apostolique du diocèse de Fort-Rousset en 1970, il est sacré Évêque de ce même diocèse le 6 Août 1972. À la suite des problèmes de santé de Godefroy Émile Pwati, il dévient Évêque de Pointe-Noire le 1 septembre 1988. Il est remplacé dans le diocèse d’Owando par Mgr Ernest Kombo.

Mgr Singha est mort le 18 Août 1993 à Pointe-Noire et inhumé à Boundji dans sa ville natale.

À noter que le grand séminaire de philosophie de Brazzaville a été dédié à Georges Firmin Singha.

 

Séverin Moussavou,
Brazzaville pour Radio Vatican

Haut de page